Logo CentOS 7

Création d’une machine virtuelle sous CentOS 8

Téléchargement de l’ISO de CentOS 8

Comme c’est pour un serveur, la version « minimal » de CentOS 8 est la plus pertinente. Elle ne contient que le minimum de packages et n’a pas d’interface graphique.

Page des téléchargements : http://isoredirect.centos.org/centos/6/isos/x86_64/

Fichier : CentOS-8.2.2004-x86_64-minimal.iso

Installation de CentOS 8

En bootant sur l’image ISO, on passe par plusieurs étapes. Je passe sur la première partie de l’installation qui concerne la vérification de l’intégrité de l’image ISO pour commencer directement à partir de l’installation proprement dite.

Choix de la langue

CentOS 8 - Choix de la langue

Choix du fuseau horaire

CentOS 8 - Heure et Date

CentOS 8 - Heure et Date

Partitionnement du disque

CentOS 8 - Partitions

CentOS 8 - Partitions

Configuration du réseau

CentOS 8 - Réseau

Choix du nom FQDN du serveur

CentOS 8 - Réseau

CentOS 8 - Réseau

Connexion automatique de la carte réseau au démarrage

CentOS 8 - Réseau

Passage de l’adresse IP v4 en fixe : adresse IP, masque, gateway, serveur(s) DNS et suffixe(s) de recherche

CentOS 8 - Réseau

Désactivation de l’adressage IP v6

CentOS 8 - Réseau

Résumé de la configuration réseau

CentOS 8 - Réseau

Résumé avant de lancer l’installation

CentOS 8 - Résumé

Configuration du mot de passe root

CentOS 8 - Mot de passe

CentOS 8 - Mot de passe

Installation

CentOS 8 - Installation

Fin de l’installation et redémarrage

CentOS 8 - Installation

CentOS 8 - Prompt

Installation des outils virtuels (équivalent aux VMware tools…) pour CentOS 8

dnf install open-vm-tools

Configuration du proxy (si besoin)

Pour YUM

Fichier : /etc/yum.conf

proxy=http://proxy.domaine.tld:8080
proxy_username=user
proxy_password=motdepasse

Pour DNF

Fichier : /etc/dnf/dnf.conf

proxy=http://proxy.domaine.tld:8080
proxy_username=user
proxy_password=motdepasse

Pour WGET

Fichier : /root/.wgetrc

http_proxy = http://proxy.domaine.tld:8080/
https_proxy = http://proxy.domaine.tld:8080/
proxy_user = user
proxy_password = motdepasse
use_proxy = on
wait = 15

Désactivation de SELinux et du pare-feu

Sauf si vous connaissez parfaitement comment configurer le contrôle d’accès SELinux et le pare-feu, il est préférable de désactiver ces deux modules.

Désactivation de SELinux

  • Éditez le fichier /etc/sysconfig/selinux
  • Et remplacez la ligne SELINUX=enforcing par SELINUX=permissive
# This file controls the state of SELinux on the system.
# SELINUX= can take one of these three values:
#     enforcing - SELinux security policy is enforced.
#     permissive - SELinux prints warnings instead of enforcing.
#     disabled - No SELinux policy is loaded.
SELINUX=permissive
# SELINUXTYPE= can take one of these three values:
#     targeted - Targeted processes are protected,
#     minimum - Modification of targeted policy. Only selected processes are protected.
#     mls - Multi Level Security protection.
SELINUXTYPE=targeted

Désactivation du pare-feu

  • Arrêt du pare-feu : systemctl stop firewalld
  • Désactivation du lancement automatique du pare-feu : systemctl disable firewalld
[root@centos8 ~]# systemctl stop firewalld
[root@centos8 ~]# systemctl disable firewalld
Removed /etc/systemd/system/multi-user.target.wants/firewalld.service.
Removed /etc/systemd/system/dbus-org.fedoraproject.FirewallD1.service.
[root@centos8 ~]#

Configuration de la synchronisation horaire

Fichier /etc/chrony.conf

Pour interroger un pool de serveurs NTP

# Use public servers from the pool.ntp.org project.
# Please consider joining the pool (http://www.pool.ntp.org/join.html).
pool 2.centos.pool.ntp.org iburst

Pour interroger un serveur NTP

# Use public servers from the pool.ntp.org project.
# Please consider joining the pool (http://www.pool.ntp.org/join.html).
server ntp-server.domaine.tld

Configuration du lancement automatique de la synchronisation

systemctl enable chronyd

Lancement de la synchronisation

systemctl start chronyd

Installation des mises à jour

dnf update

Pour quoi faire ?

Vous pouvez y installer un serveur OCS (pour faire de l’inventaire et des déploiements), un serveur Zabbix (pour faire de la surveillance)…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.